Vous n'avez pas de lecteur flash installé !

Installer le lecteur Flash
 

   


A cinq ans, ils twittent quotidiennement
Article publié le : mardi 21 février 2012



Par : LEXPRESS.fr

 

 


  Article lu : 617 fois

Un élève de l'école Albert-Camus de Talence (Gironde) rédige un tweet, après discussion avec l'instituteur et toute la classe.
Crédits : © Pierre Andrieu - AFP


Ils ne savent ni lire ni écrire, mais ils twittent chaque jour.
 
A Talence, en Gironde, une classe de maternelle utilise chaque jour Twitter pour raconter ses activités. Une démarche pédagogique originale et un moyen ludique de sensibiliser les enfants à la communication sur Internet. 
 
Ils ne savent ni lire ni écrire, mais ils twittent chaque jour. Agés de cinq ans, les vingt-neuf élèves d'une classe maternelle de la banlieue de Bordeaux twittent des messages sur leurs activités. "Aujourd'hui, Tiffany a apporté un livre sur les chenilles" ou "Thierry, le jardinier de la mairie, a nettoyé notre jardin. Il nous a donné des bulbes et des fleurs d'hiver", rapporte Sud Ouest.
 
Depuis le début de l'année scolaire, les élèves de grande section de l'école Albert-Camus de Talence (Gironde) envoient chaque jour un message de 140 caractères maximum -selon le principe du site de micro-blogging Twitter- aux 88 abonnés de leur compte privé, principalement leurs parents, auxquels ils racontent brièvement une activité réalisée dans la journée. 
 
Le 10 janvier, les enfants ont écrit à leurs abonnés: "Nous avons terminé les couronnes. Nous allons manger la galette des rois". Un mois plus tard, c'est la neige qui a les honneurs du tweet: "Nous avons ramassé de la neige pour observer comment elle se transforme en eau".
Les enfants proposent des sujets, ils en débattent, guidés par l'instituteur, avant de voter 
 
Chaque jour, le processus de création du tweet est identique: les enfants proposent des sujets, ils en débattent, guidés par l'instituteur, avant de voter. Le groupe donne ensuite des bribes que le maître aide à mettre en forme. Une fois le message établi, deux élèves s'attellent à l'écriture au clavier avec l'aide d'un adulte. 
"On adore écrire sur l'ordinateur comme les grands", se réjouit Emma, 5 ans. "On aime quand les gens s'inscrivent" sur le compte, renchérit Yoan, prêt pour la cinquième fois depuis le début de l'année à s'attabler une vingtaine de minutes devant l'écran. 
 
Une vraie "démarche pédagogique"
"Les élèves passent ainsi du caractère cursif du message écrit sur papier, aux capitales d'imprimerie du clavier, puis aux minuscules sur l'écran", explique Philippe Guillem qui rappelle que familiariser les enfants au passage de différents alphabets "fait partie du programme de grande section", tout comme le passage de l'oral à l'écrit. 
Pour le maître-formateur, qui "réfléchit depuis longtemps à l'intégration des développements technologiques dans la classe", le réseau social, même avec des tout-petits, s'intègre parfaitement dans une "démarche pédagogique". 
 
Chaque message fait l'objet d'une réflexion par les élèves sur le fond (la bêtise de Noé qui a fait perdre au jeu du trésor doit-elle être mentionnée dans le tweet?) et les destinataires (va-t-on autoriser la soeur de Yoan à suivre le compte?). 
 
Une sensibilisation aux réseaux sociaux... pour les parents aussi
"Avec Facebook et Msn, on a vu des dérives très dangereuses, avec des enfants qui n'étaient pas accompagnés", rappelle l'instituteur qui explique que son objectif est d'éduquer non seulement les enfants, mais aussi les parents. Environ 80% des parents ont accepté de suivre le compte de la classe alors qu'en début d'année un seul d'entre eux était abonné à Twitter et une poignée seulement avaient un profil Facebook.  
"Il faut qu'ils s'interrogent sur la façon dont cela se passera lorsque leurs enfants auront 12 ans et qu'ils utiliseront les outils du futur", estime l'instituteur.
 
Il se défend d'être un précurseur. "Il existe plein de pistes, la mienne n'est pas la seule", rappelle-t-il.  
La directrice de l'école Albert-Camus, Catherine Barraud, se dit quant à elle "toujours prête à soutenir les enseignants pour des projets nouveaux" malgré le manque de moyens. "Les cahiers de liaison ont toujours existé. Avec Twitter, c'est la forme qui change, pas le fond", juge-t-elle.

Article lu : 617 fois
 

 Lire aussi...

Teneur en plomb de certains bijoux pour enfants
I-Fairy, marriez-nous !
pour leur invention d'une canne pour aveugles.

Envie de lire plus ? Cliquez, c'est super !

 
 
Vous n'êtes pas encore connecté !
Veuillez vous authentifier pour accéder à votre
espace personnalisé :
 

Dessiner la terre en couleurs de l’innocence
Par de simples traits et couleurs, mélangés secrètement selon une potion magique que seuls eux, nos enfants crayonnent un monde enfantin mi-réel, mi-imaginaire.  Lire la suite...

L’histoire du tailleur de pierre
J'adore cette histoire, j'adore la raconter à mes enfants et j'adore voir les enfants captivés quand je la raconte. Je crois que c'est un conte d'origine chinoise.  Lire la suite...
 
Mon premier article
Le livre électronique: ce que j’en pense
Vous pourriez êtres en désaccord avec mon opinion, mais en ce qui est des jeunes, nous devrions agir...   Lire la suite...
Rêves d"enfants
Je rêve de vivre mes rêves.
J'écris pour ne jamais oublier l'enfant que j'ai été et que je suis encore! J'écris pour me rappeler toujours de mes rêves de petite fille...  Lire la suite...
Blog d'une amie
Est-ce trop demander ?
Aujourd'hui, il a suffit que l’enseignante sorte pour 5 minutes que les élèves de ma classe commencent à crier d'une façon vraiment débile. Elle s'est énervée et a appelé le directeur.   Lire la suite...
Réparer le monde
They must continue to live in us
Without them, the elderly, we can not go on. They must continue to live in us so that one day we can pass the same love to our children.  Lire la suite...
Acceptez-vous que vos parents activent un contrôle parental sur votre téléphone intelligent?






 

Mon premier article
Silence, un enfants parle!
Petite poétesse du jour
Un enfant différent
Je m’exprime en photos
Pour toute la famille


Actualité
Réparer le monde
Génies en herbe
La Gang des p’tis Picasso
Rêves d'enfants
À cœur ouvert


Artisto du jour
Photos comiques
Conte-moi un conte
Un enfant, une blague
Galerie des jeux
Sondage CanadaJunior
Sauver ma planète


Fil RSS
Widgets
CanadaJunior Mobile
Parainage
Mon espace perso
Ma carte CanadaJunior


Foire aux questions
Aide à la navigation
A propos de Canada Junior
Pour nous joindre
Vos suggestions
Publicité
 

Un portail sécurisé où les petits internautes ne sont pas jugés, mais écoutés et épaulés.

Canadajunior.ca © la voix des enfants canadiens | Copyright © 2011 | Tous les droits réservés.
Contact: Khalid FENSAB | Courriel : info@canadajunior.ca | Tél. +1 (514) 658-8275
Webdesign: Imad Ammor | Développé par: Mohamed Gougasse